Le programme du festival de jazz EFG de Londres, qui se déroulera du 16 au 25 novembre, commence à prendre forme avec des ajouts de poids lourds. Le principal d’entre eux sera le puissant groupe UPLIFT dirigé par le trompettiste américain Dave Douglas, les guitaristes Mary Halvorson et Rafiq Bhatia, le célèbre saxophoniste Jon Irabagon et le batteur/percussionniste Ches Smith.

Un autre fait saillant sera la rare apparition au Royaume-Uni du trompettiste iraquo-américain Amir ElSaffar, qui dirige son ensemble Rivers of Sound, composé de 17 musiciens, à travers sa vision passionnée du jazz contemporain et de l’héritage musical de son pays natal (Kings Place, 16 novembre). Avec la fusion des années 1970 qui jouit d’une popularité renouvelée, le héros de la basse Stanley Clarke dirige son jeune groupe électrique fougueux dans une double affiche avec des icônes du jazz-funk, les Headhunters, qui apparaissent avec les membres originaux Bill Summers, Paul Jackson et Mike Clark (Royal Festival Hall, 20 novembre). Il y a aussi une réunion alléchante de l’impérieux bassiste israélien Avishai Cohen, un trio qui définit l’époque avec le pianiste Shai Maestro et le batteur Mark Guiliana. Ils s’unissent au Barbican pour célébrer une décennie depuis la sortie de leur album Gently Disturbed qui a donné naissance à une nouvelle génération de trio de puissance acoustique, dont Phronesis (24 novembre).

Parmi les autres nouveautés, citons les stars du bluegrass Punch Brothers (Barbican, 16 novembre), le compositeur Bramwell Tovey en collaboration avec le turntabalist anglo-iranien Shiva Feshareki et le BBC Concert Orchestra (QEH, 18 novembre) ; du jazz cool dirigé par le Darius Brubeck Quartet (Kings Place, 21 novembre) ; le duo créole/folk de la violoncelliste Leyla McCalla et de la guitariste/chanteur Melissa Laveaux (Cadogan Hall, 20 novembre) et le jazz jamaïcain exubérant du pianiste virtuose Monty Alexander (Cadogan Hall, 25 novembre).

Ces artistes s’ajoutent à ceux déjà annoncés dans Jazzwise, qui sont des partenaires médiatiques du festival, y compris : Jazz Voice (RFH, 16 novembre) ; Tord Gustavsen Trio (Cadogan Hall, 16 novembre) ; Bobby McFerrin (Barbican, 18 novembre) ; Lea DeLaria (Bridge Theatre, 18 novembre) ; Elina Duni/Rob Luft (Clapham Omnibus, 18 novembre) ; Youn Sun Nah (QEH, 20 novembre) ; Orphy Robinson’s Astral Weeks (QEH, 19 novembre) ; Eddie Parker’s Mirrored (Purcell Room, 20 novembre) ; Myra Melford’s Snowy Egret Band (Purcell Room, 23 novembre) ; Richard Pite’s Jazz Repertory Company (Cadogan Hall, 24 novembre) ; BBC Young Jazz Musician 2018 Final (QEH, 24 novembre) et Madeleine Peyroux – Tournée hymne (RFH, 24 novembre).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *